allemand -  français

Actuel


Ilka Steiner and Philip Wanner (Eds.) (2019)
Migrants and Expats: The Swiss Migration and Mobility Nexus

Comment les personnes immigrées au cours des dix dernières années perçoivent-elles la Suisse ? Une publication du nccr – on the move livre pour la première fois les résultats réunis dans le cadre d’une enquête sur l’historique de la migration, la situation des familles et des ménages, le parcours de formation et d’emploi ainsi que sur des questions de participation politique en Suisse. Ces analyses reposent sur des données représentatives de l’enquête Migration-Mobility.
Open access: https://link.springer.com/book/10.1007/978-3-030-05671-1

 

 


Promotion de la santé psychique des proches aidant*e*s de personnes agées

Promotion Santé Suisse publie un guide pour la promotion de la santé des personnes agées

> Versione italiana


Les conditions de vie et les besoins des migrants tamouls âgés en Suisse

Le Forum national âge et migration a chargé la CRS de réaliser la première étude exploratoire sur les conditions de vie et les besoins des migrants tamouls âgés en Suisse.
Quelque 10 000 Tamouls de la première génération établis en Suisse atteindront l’âge de la retraite au cours des cinq à dix ans à venir et seront confrontés à la question de l’âge. Des personnes clés et des professionnels de la santé eux-mêmes appartenant à cette communauté observent que ce processus de vieillissement suscite des craintes. A leur demande, le Forum national âge et migration et la Croix-Rouge suisse ont décidé de faire réaliser une enquête exploratoire, afin d’évaluer les conditions de vie de la première génération aux plans sanitaire, social et économique et d’analyser les besoins d’aide, de prise en charge, de soins et de logement une fois l’âge venu.
Écrite par Gerber, Maria-Luisa und Hungerbühler, Hildegard , CRS 2018

> Résumé
> Résumé en tamoul
> Vidéo de la présentation des résultats


L'ouverture transculturelle

Le guide propose une aide pratique aux organisations membres de la Croix-Rouge et à toute autre organisation intéressée qui souhaitent adopter une approche d’ouverture transculturelle.

Le but de cette dernière est d’améliorer l’accès de tous les groupes de population aux offres, structures et prestations des organisations. Le guide fournit des informations de fond sur ce sujet et apporte des précisions concrètes en ce qui concerne les principaux domaines d’action et indicateurs de l’ouverture transculturelle, les mesures possibles et les bonnes pratiques.


Projet de la HES-SO Valais - Institut travail social
Familles transnationales et soin aux parents âgées à distance : le cas de familles tunisiennes en Suisse et leurs parents résidents en Tunisie

La migration internationale est de plus en plus observée et analysée comme une mobilité à travers un espace transnational. Les liens entre les migrants et leurs familles restées au pays ont été longtemps réduits au transferts monétaires et leur importance pour la survie de la famille et le développement du pays. Le soutien financier est certes un aspect primordial, mais les liens entre les migrants et leurs familles sont plus complexes et impliquent plus émotionnellement ses membres, particulièrement lorsqu’ils et elles sont éloignées. Les moments clés de la vie comme les mariages, naissances, vieillesse et maladie, sont aussi de périodes de solidarité, d’échange de services et de circulation de part et d’autre des frontières. Les parents sont présents et souvent largement impliqués dans la vie de leurs enfants et on observe de nombreux déplacements entre le pays d’origine et les pays d’immigration pour apporter de l’aide et du soutien. L’avancée en âge des parents, souvent restés au pays d’origine, suscite un élan de solidarité de la part des enfants et la mise en place de diverses stratégies pour prendre soin d’eux souvent à distance. Cette solidarité répond à une forme de « contrat moral » qui dicte aux enfants ce sentiment d’obligation de prendre soin à leur tour des parents. Un sentiment d’obligation qui varient souvent selon la culture et le pays d’origine. C’est dans ce champ que s’inscrit le présent projet avec pour objectif de lancer une réflexion et une mise en commun des connaissances pour explorer, analyser et comprendre les liens transnationaux que développement les membres de la communauté tunisienne installés en Suisse avec leurs parents et familles restés en Tunisie.

Chefs de projet:Stefanie Kurt, HETS, HES-SO VS, Sierre
Lassaad Labidi, Institut National du Travail et des Etudes Sociales de Tunis - INTES, Tunisie

Durée: septembre 2018 - septembre 2019
Partenaire: Leading House Middle East and North Africa de la HES-VS






© 1999 - 2018 Forum national âge et migration